Actualités

Actualités

Une (grosse) pierre dans le jardin des renouvelables

En date du 05 juillet 2022 le Parlement Européen a voté une résolution validant Gaz Naturel et Energie Nucléaire au rang d’énergies éligibles aux investissements dits de soutenabilité dans la cadre de l’initiative Sustainable Finance Taxonomy (Taxonomie Financière Soutenable). Ce Fonds, conçu pour compenser le défaut de profitabilité des soutenables vis-à-vis des énergies fossiles conventionnelles, perd ainsi une très large partie de son impact initial.

Que va devenir, dans ces conditions la géothermie, en particulier profonde, demandeuse en investissements miniers (puits) et surface (réseaux de chaleur), lourds aux temps de retour proches de dix ans ?

Plus grave encore, ce vote traduit le manque de confiance du Parlement Européen et de la majorité des Etats dans la capacité des renouvelables à soutenir le défi d’une économie totalement décarbonée à l’échéance 2050.

Les European Shallow Geothermal Days organisés par l’EGEC se sont tenues les 14 et 15 juin 2022 à Barcelone, en présence d’une cinquantaine de participants. Ce rendez-vous à ne pas manquer a été l’occasion pour les décideurs et les professionnels du secteur, d’échanger sur le rôle essentiel que jouera la géothermie en Europe dans les prochaines années. C’est avec beaucoup d’intérêt que Geofluid a pu assister aux présentations variées sur l’innovation, les bonnes pratiques ou encore les objectifs européens à atteindre pour la géothermie de surface durant la prochaine décennie.

Geofluid a également pu présenter sa contribution en participant à la session bonnes pratiques au travers du projet de Nice Méridia réalisé par l’entreprise IDEX via sa filiale Méridia Smart Energies pour la Métropole Nice Côte d’Azur, projet pour lequel Geofluid a participé en qualité de Maitre d’Oeuvre.

La conférence s’est terminée par la visite du magnifique ancien hôpitale Modernist de Sant-Pau, l’occasion de profiter, pendant la canicule, de la climatisation des bâtiments alimentée par la géothermie et ses 405 sondes.

 

This decade will be geothermal!

Les Journées de la Géothermie (JDLG 2022) se sont tenues les 12 et 13 juin 2022 à Aix-les-Bains, en présence de 300 participants.

JDLG 2022 a défendu et illustré :

Le Jalon de notre communauté, un moment unique de rencontres et de partages.

La Détermination des professionnels à promouvoir notre filière.

La Prise de conscience unanime d’une souveraineté énergétique retrouvée.

Geofluid est fière d’avoir été représentée à ces journées par :

  • @Maxime CATINAT, notre doctorant qui a présenté ses travaux sur le RMN
  • @Codjo ESSOU, doctorant au début de son programme de recherche
  • @Mélanie DAVAUX, élue au Conseil d’administration de l’@AFPG
  • @Miklos ANTICS, notre Directeur Exécutif et Président du Conseil Européen de l’Energie géothermique (EGEC) qui a clôturé ces journées avec ces quelques mots : « This decade will be be geothermal »

Ajoutons que 2022 restera l’année qui marque le lancement des WING (Women In Geothermal) France.

 

Un grand BRAVO aux organisateurs pour ces magnifiques journées !

Participaient à la visite :

  • – Denis DOBO-SCHOENENBERG, Sous-préfet de Sarcelles
  • – Zivka PARK, Députée de la 9ème circonscription du Val-d’Oise
  • – Michel THOMAS, Maire de Roissy-en-France
  • – Sabrina LEVENEZ, Directrice de l’économie des territoires, de l’innovation et du numérique, CA Roissy Pays-de-France
  • – Sandra LE GOASCOGNE, Responsable du Pôle Orientation & Entreprises, Plateforme Transco – Paris CDG Alliance
  • – Mélissa CHOLLET-MAKOUCHE, Coordinatrice, Plateforme Transco – Paris CDG Alliance

 

Outre la présentation de l’entreprise par le Dirigeant de GEODFLUID et du dispositif TransCo (Transitions Collectives) par Paris CDG Alliance, la délégation a eu l’opportunité de visiter les laboratoires et atelier de GEOFLUID et de procéder à des échanges fructueux avec ses dirigeants.

 

 

Ce 29 avril dernier, s’est tenue la cérémonie de remise des diplômes de Master des Graduate Schools Chimie et Géosciences à l’Université Paris-Saclay.

C’est avec fierté que Codjo ESSOU, actuellement en thèse CIFRE [partenariat avec l’Université Paris-Saclay – et notre équipe GEOFLUID], a reçu son Master Sciences de la Terre et des Planètes, Environnement (STePE), de la main de Sylvie Retailleau, Présidente de l’Université Paris-Saclay (actuellement Ministre de l’Enseignement et de la Recherche).

Actuellement en thèse de doctorat CIFRE, l’objectif de Codjo est de proposer des solutions pour mieux conjecturer l’hétérogénéité géologique du sous-sol.

Un parcours atypique que nous avons eu plaisir à lire dans le journal « Le Fil Prune n°25 » • Edition Avril-Mai-Juin 2022 • Page 29.

 

Cirrus ☁ (universite-paris-saclay.fr)

La loi portant lutte contre le dérèglement climatique, dite loi Climat-Résilience, est un texte législatif français promulgué le 22 août 2021. Ses dispositions sont inspirées des propositions de la Convention citoyenne pour le climat.

Au titre III nommé « produire et travailler », le Droit Minier est reformé « afin de développer un modèle extractif responsable et exemplaire ». 

Ainsi, depuis le 22 août 2021, une grande partie des textes du Code Minier a été modifiée pour répondre aux nouveaux enjeux de transition énergétique et de soutenabilité. 

Le détail de leur application fait appel à des ordonnances et des décrets qui n’ont pas encore été publiés et qui seront établis au cours de l’année 2022.

L’esprit de ces nouveaux textes est le suivant : impulser une transition écologique tout en augmentant le seuil d’exigence permettant la protection des ressources et de l’environnement.

Les acteurs de la filière géothermique sont mobilisés pour contribuer à atteindre ces objectifs. 

Le forage hydrothermal de Lavey-les-Bains (canton de Vaud) réalisé sous Maîtrise d’Ouvrage AGEPP SA (Alpine Geothermal Power Production) par un groupement ERDWERK/GEOFLUID a débuté au mois de Janvier 2022. Le projet prévoit la reconnaissance, dans un massif de gneiss fracturé, d’une ressource éligible, en cas de succès, à la production géoélectrique dans le cycle organique de Rankine. La source froide étant constituée par le Rhône à proximité, dans lequel sera rejetée l’eau géothermale après usage, dispense du forage d’un puits de réinjection.

Le lot 1 – Réalisation de deux doublets géothermiques sur le territoire de la commune des Lilas – du Marché de missions de maîtrise d’œuvre pour la réalisation du réseau de chaleur géothermique sur le territoire des communes de Pantin, Le Pré Saint Gervais, Les Lilas a été attribué au Groupement d’entreprises conjointes GPC IP/CFG (GPC IP mandataire). Maîtrise d’ouvrage SIPPEREC.

Le marché de Maîtrise d’Ouvrage pour la réalisation d’un second doublet géothermique dans le cadre de l’extension du réseau de chaleur géothermique desservant les Communes de Grigny, Viry-Châtillon et Ris-Orangis (proparte), mis en service à l’hiver 2017, a été attribué à GPC IP. Le projet prévoit la mise en œuvre d’une architecture puits subhorizontale, du type de celle exploitée avec succès depuis l’automne 2019 sur le site de Cachan, pour répondre à la demande élevée appelée par le réseau de chaleur étendu.

Le geste d’Or est une Association indépendante et transversale qui se revendique comme un outil au service de l’excellence pour tous les participants du patrimoine bâti et des espaces verts.
This site is registered on wpml.org as a development site.